Un club à une histoire, une histoire qui s’écrit au fil des saisons. Un petit flashback sur le passé fait souvent du bien, il est important de ne jamais oublier d’où l’on vient, qui on a été il n’y a pas si longtemps. Finalement notre club est jeune, c’est la 16ème campagne seulement que nous allons attaquer, 15 ans d’histoire riches en souvenirs ! alors Flash back !

Vous pourrez retrouver ici tous les matchs joués en National par notre équipe 1ère depuis 13 ans

Il y a 16 ans une première équipe jeune s’inscrivait en compétition, en régional à l’époque ça s’appelait National 3. il n’y avait que 2 niveaux au-dessus, le top jeunes s’appelait  N1. 16 ans plus tard notre équipe s'apprête à disputer le Top jeunes parmi les 16 meilleures équipes francaises ! 

Le 1er Décembre 2002 une équipe menée par un certain Anthony commençait la compétition. Cette saison là l’équipe faisait mieux que se défendre, on termine 3ème le temps de comprendre que la montée n’était pas si loin. On jouait alors contre LOE 3 et LOE 4….

MONTREVEL 2

5 - 5

CORBAS

 

PETIT Marlene 1190

1 - 0

LEROUX Sebastien 1199

CORNATON Julien 1010

0 - 1

COLORAY Anthony 1330

DUC Thomas 1099

X - X

SORIANO Victor 1099

JACQUILLET Pauline 1230

1 - 0

GRECH Marvin 1099

ARNAUD Adrien 1009

0 - 1

MEUNIER Clement 1330

POIX Bastien 1010

1 - 0

RADAWIECK Maxence 1009

ARNAUD Adrien 1009

0 - 1

MEUNIER Clement 1330

POIX Bastien 1010

0 - 1

RADAWIECK Maxence 1009

 

Saison 2003 – 2004 : La première montée en National

La saison suivante sera la bonne, 11 matchs et autant de victoires, l’équipe constituée des mêmes 4 joueurs obtenait la montée au niveau national, l’histoire est lancée !

X01238 COLOVRAY Anthony        A            1560      N            BenM   

Y00303 L'HERMITTE Benjamin    A            1540      N            BenM   

X07612 MEUNIER Clement          A            1660      N            PupM   

Y00544 CHICHMANIAN Alexandre            A            1009      E             PouM

                   
   

Pts

J

G

N

P

p.

c.

g a

1

CORBAS  1

33

11

11

 

 

77

7

70

2

MEXIMIEUX 1

28

11

7

3

1

47

35

12

3

LOZANNE 1

24

11

5

3

3

50

36

14

4

LOE 3

24

11

6

1

4

44

38

6

5

BOURG 1

22

11

4

3

4

48

35

13

6

LOE 4

22

11

5

1

5

40

46

-6

7

CORBAS  2

20

11

4

1

6

32

50

-18

8

MONTREVEL 3

19

11

3

2

6

32

53

-21

9

MONTREVEL 2

18

11

3

1

7

35

50

-15

10

CORBAS  3

18

11

3

1

7

33

50

-17

11

LOZANNE 2

18

11

3

1

7

32

50

-18

12

OYONNAX 1

16

9

3

1

5

34

54

-20

 

 

Saisons 2004 – 2008 : 4 ans d’apprentissage

Le Dimanche 17 Octobre 2004 Corbas aligne pour la première fois une équipe en N3 jeunes. Le début d’une aventure et tout un symbole avec ce premier match nul contre nos voisins Grenoblois.

Corbas

7 - 7

Grenoble

 

COLOVRAY Anthony 1730

2 - 0

GONZALEZ Maxime 1580

DALICIEUX Nicolas 1380

2 - 0

BRIAND Alexandre 1310

TCHORDJALLIAN Adrian 1199

0 - 2

GARCIN Jean 1480

CUFFARO Laetitia 1210

X - X

CARICHON Yoann 1340

MEUNIER Clement 1690

2 - 0

MATHIEU Paulin 1340

BROTON Maxime 1040

0 - 2

VIARGUES Etienne 1099

RENAUDIER Loic 1009

1 - 0

FUHRMANN Valentin 1009

BROTON Nicolas 1060

0 - 1

BANDET Raphael 1200

RENAUDIER Loic 1009

0 - 1

BANDET Raphael 1200

BROTON Nicolas 1060

0 - 1

FUHRMANN Valentin 1009

 (Merci Francoise pour les photos)

Durant ces 4 saisons l’équipe s’est appliquée à se maintenir, à cette époque nous vivions cela comme un exploit, quand on jouait à Clermont on espérait ne pas revenir Fanny,  nos adversaires étaient l’Echiquier Clermontois, le Cascol Oullins,  La Tour d’Auvergne, Lyon II, St Ismier, Montrevel, Grenoble.  Mais petit à petit nous prenons confiance notre formation paye, le niveau moyen de l’équipe monte nos deux 3ème places en 2006-2007 et 2007-2008 en attestent. On commence à regarder plus haut.

Saisons 2008 – 2009 : Première montée en N2

La saison se déroule bien, un déplacement à Clermont sans notre leader Clément nous avait vu griller un joker, mais qu’importe. Pour cette dernière journée de nationale trois jeunes la montée reste possible. Mais pour cela il faut gagner contre l’un de nos concurrents directs Montrevel et ne pas perdre le dernier match contre Méximieux.  Ces deux matchs s’annoncent difficiles, clairement nous ne sommes pas favoris. Une chance nous sommes les organisateurs de ces matchs. Le match contre Montrevel s’annonce comme attendu serré, on a bien compté les points possibles, Clément va gagner, Thomas, Loïc, normalement aussi, Célia et Fiora devraient gagner au moins un match en poussin. On est à 8pts pour les autres ça va être tendu. Nicolas joue contre Thomas Duval à l’époque l’un des meilleurs joueurs de sa catégorie et d’un seul coup le téléphone sonne dans le sac de Thomas Duval, victoire pour Nicolas et comme par magie l’équipe de Montrevel perd ensuite le fil. Thomas et Loic assurent et proposent la nulle. Corbas remporte victoire 7 à 4.

Montrevel en Bresse

4 - 7

Corbas

 

POIX Bastien 1230

0 - 2

MEUNIER Clement 1841

BOURGEOIS Cedric 1670

X - X

RENAUDIER Loic 1710

CORNATON Antoine 1870

2 - 0

FROMHERZ Aymeric 1280

CORNATON Maxence 1460

2 - 0

BRES Arthur 1530

DUVAL Thomas 1540

0 - 2

BROTON Nicolas 1530

VICHERD Valerian 1370

X - X

GEORGES Thomas 1520

BREVET Lucas 1340

X - X

RENAUDIER Celia 1260

CHARDARD Romanin 1160

0 - 1

BREYSSE Fiora 1190

CHARDARD Romanin 1160

0 - 1

RENAUDIER Celia 1260

BREVET Lucas 1340

0 - 1

BREYSSE Fiora 1190

Le deuxième match contre Meximieux n’était pas non plus une partie de plaisir, un match très serré, Thomas Georges jouant cette fois-ci en poussin. L’objectif étant de bloquer Victor, objectif rempli un score final 7 à 7 qui nous assure la montée. Le scénario  qui avait été imaginé avant le début du match est réalisé par nos joueurs. Pour la première fois et pour le dernier match de capitaine Clément, Corbas accède au deuxième niveau national chez les jeunes. Clément (47 Sélections) part des équipes jeunes avec des statistiques de folie qui ne seront peut-être jamais égalées, 27.5 pts sur 31 matchs au niveau National. Quand je disais que tous les grands capitaines quittent le club sur une montée. Chapeau Clém tu as participé à 2 montées!

Saison 2009 – 2010 : La N2 enfin, pour voir

Cette première saison en N2 jeunes va être pour nous riche d’enseignements. On ne savait pas ce que c’était, on a tout découvert, les calendriers de René, le froid Alsacien. Une direction le grand Est donc : les équipes de l’Est, leur organisation, leur savoir-faire et leur solidarité. Bref on découvre la compétition à un autre niveau. Des débuts difficiles, le départ de Clément se fait sentir l’équipe est obligée de surclasser des Benjamins en minimes. Le premier match contre Grenoble menée par F. Rambaldi nous fait mal, Loic ne peut rien contre Francesco, les perf de Thomas, Aymeric et Astrid ne suffisent pas. Bien sûr nos jeunes font l’effort mais on est trop juste. On tente un dernier coup de poker pour les dernières journées. On demande à un jeune qui avait appris les échecs à Saint-Fons Noureddine de venir nous aider et donc de prendre un échiquier minime pour pouvoir décaler tout le monde et faire jouer nos benjamins dans leur catégorie. C’est aussi ça les matchs par équipe, on ne joue pas forcément pour gagner on joue aussi pour l’équipe. Noureddine fait le maximum et les victoires commencent à arriver on bat Bennwihr puis Huningue et l’espoir d’un maintien sur la dernière journée renait. Il faut gagner le dernier match on est à Mulhouse, on est dans un autre monde, on donne tout. Loïc jouera 4 H mais devra concéder la nulle 280 pts au-dessus de son classement. Mais ça ne suffit pas, une courte défaite 7 à 5 et on doit redescendre en nationale 3. Ce jour-là on applaudit tous nos amis et voisins de Grenoble qui accèdent au Top Jeunes, quelle belle équipe. La victoire dans ce dernier match nous aurait maintenus. Comme le dit Souchon, des regrets des regrets des regrets…..

Saison 2010 – 2011 : La réaction est à la hauteur

Mais on ne vit pas de regrets, on a pris on a beaucoup appris comme à chaque fois on se dit qu’on remontra et qu’on sera plus fort et on va l’être. La saison suivante en nationale 3 est une formalité une saison qui se déroule sans encombre avec une première place à la clé et donc une remontée immédiate en nationale 2, une seule défaite sur le dernier match avec des remplaçants qu’on souhaitait aguerrir. Loïc (43 sélections) sera là quand il le faut pour sceller la montée pour sa dernière saison. Quand je vous dis qu’un grand capitaine ne quitte jamais l’équipe sur un échec !

Saison 2011 – 2012 : On avance

Cette saison 2010 2011 en nationale 2 nous l’abordons différemment. D’abord nous sommes dans la poule Sud, ce n’est pas la poule Est, c’est moins dur sur le papier, seulement sur le papier bien entendu. Encore faudra-t-il jouer et essayer de se maintenir : l’objectif de la saison. Mais l’expérience accumulée va nous servir. En poussin Sarah et Lisa raflent à peu près tout. Dans les équipes jeunes quand on gagne les matchs poussins en général c’est une victoire qui se profile. La journée 3 restera dans les mémoires, notre victoire contre Hyères un match d’anthologie Arthur Breysse, Aymeric, tout le monde donne tout, on obtient le maintien en nationale 2 avec au final une belle 4éme place et clairement on se rend compte des progrès réalisés. Aymeric (25 sélections) et Arthur (24 sélections) quitteront eux les équipes jeunes sur un maintien en N2 ! A noter cette saison l’apparition dans l’équipe d’un certain Nicolas Trabet, une équipe qu’il ne quittera plus !

Saison 2012 – 2013 : La déception

Deuxième saison consécutive donc en nationale deux mais la difficulté cette fois ci on retrouve le grand Est,  hélas sans minime capable de jouer à ce niveau. Cette saison a été une saison catastrophe nous avions largement le niveau pour nous maintenir et il faut l’avouer cette saison là rien ne nous a réussi. A chaque match l’un de nos joueurs a failli. On n’oubliera pas ce match à Corbas contre Méximieux ou la victoire doit normalement nous revenir. Thomas rate son match ce jour là et Astrid écrase son adversaire en oubliant juste en fin de match la tour folle. La tour fait échecs, si le roi prend la tour, c’est pat. Un truc que tu vois que dans les livres, cette défaite nous condamne. Le reste de la saison sera du même acabit, 3 nuls, 3 défaites de 2 points et une seulement de 4, rageant. Malheureusement la réussite nous fuit et nous sommes obligés de nous incliner et de redescendre en nationale 3. C’est surement l’une des plus grosses déceptions collectives, je me souviens encore du retour de Mulhouse, il y avait peu de bruit dans la voiture. Cette saison là on avait tout pour se maintenir. Je pense que nous nous sommes tous remis en cause, pas uniquement les joueurs, les encadrants aussi, les préparations, bref tous. On pensait pouvoir en fin de saison suivante postuler pour une montée en top jeunes on avait bien compté Thomas passant  en minimes, et un certain Thomas Panda arrivait, Nico était là en benjamin, son frère Mathis serait là, bref. Mais comme à chaque fois à Corbas on ne baisse pas les bras. On ne se désunit pas. On doit faire preuve d’humilit, rester simple et repartir.

Saison 2013 – 2014 : La Remontada

La fierté un peu écornée il faut donc rejouer en nationale 3. Cette saison là tout de même une nouveauté dans notre poule pour la première fois de l’histoire du club notre équipe 2 est au même niveau. Deux équipes au niveau national ça ne nous était jamais arrivé. On a donc eu la chance de pouvoir faire tous nos déplacements tous ensemble et ce groupe était solide et 16 joueurs qui se sont serré les coudes toute la saison. L’équipe 2 se maintiendra en nationale trois ce qui été l’objectif de début de saison et l’équipe 1 obtient sa montée.  Un équipe construite autour de Nicolas et des 2 Thomas en minime, Astrid solide toute la saison, Salomé et Mathis gardant vaillamment les échiquiers poussins. L’équipe va faire le grand Chelem pour la première fois en NIII.

Saison 2014 – 2015 : On décroche le graal

On se retrouve donc la saison suivante en nationale 2 avec clairement cette fois ci l’objectif de monter et cette saison va être épique. Après un début de saison maîtrisé des matchs gagnés avec une certaines aisance, des certitudes dans les têtes, mais il faut comme à chaque fois tenir jusqu’au bout. Rien n’est fait tant que les derniers matchs ne sont pas joués et la fin de saison va être chaotique. Les 3 derniers matchs sont concentrés sur un même week-end en Alsace. Une défaite inattendue à notre arrivée contre Mulhouse pas grave, on avait un joker, mais la pression devient forte. Une victoire ensuite facile et logique contre Huningue, reste un match. Le dernier match joué contre Colmar sera mémorable clairement nos joueurs étaient crispés, impossible pour eux de ne pas penser à la montée en top jeunes. Les 3 premiers échiquiers pourtant assurent, Aurélien  tient et décroche la nulle. Mais nos poussins prennent toute la pression et perdent. On en est à 6-6. Reste Lisa qui doit gagner, la nulle ne nous suffit pas pour être sur de monter, quoi faire ? On décide de lui demander de forcer le gain, elle s’exécute et comme souvent dans ces cas-là finit par perdre. Une courte défaite qui fait mal et là ce sont des minutes si longues qui s’égrainent.  Il faut attendre le résultat des autres équipes pour savoir si oui ou non nous pouvons espérer la montée en top jeunes. On va donc consulter les règles, lire, relire le règlement et essayer de comprendre. L’arbitre sur place qui ne sait rien, qui mélange tout, des coups de fils, le téléphone qui crépite, le directeur de groupe est appelé. L'information tombe tard après le dernier match ce dernier match que Lisa devait absolument gagner pour nous qualifier à coup sûr. Le coup de fil du directeur de groupe arrive donc nous sommes deuxièmes de la poule deuxième derrière Nancy Stanislas II.  C’est l’équipe réserve donc elle ne peut pas monter. Cette deuxième place est donc synonyme pour nous d’accession pour la première fois de notre histoire au top jeunes. Le retour en voiture est euphorique pour leur dernier match les deux Thomas propulsent le club de Corbas pour la première fois deux son histoire au top. Quand je dis que les grands capitaines partent tous sur une montée. Thomas Georges n’aura pas manqué un match depuis son premier en 2007, il reste à ce jour le recordman de sélections en équipe première avec 57 capes.

Saison 2015– 2016: Corbas chez les grands

Cette première saison de top jeunes nous l’abordons comme nous avions abordé à chaque fois nos accessions au niveau supérieur avec de l’ambition mais surtout la certitude que nous allions apprendre. Et on a appris. Les premiers les premiers tours à Paris se soldent par trois défaites dont deux d’une très très courte tête. La déception est là mais on se rend compte qu’on peut jouer avec les meilleures équipes de France. Ensuite on reçoit pour les quatre matchs suivants à Corbas on perd encore d’un rien 8 à 7 contre Hyères avant de se faire corriger logiquement contre Marseille et Cannes, il n’y avait rien à faire contre ces équipes. Le match contre Monaco est un révélateur,  on accroche notre premier match nul synonyme de tout petit espoir de maintien dans la poule basse. Pour les quatre matchs de poule basse en cette Pentecôte 2015 nous nous rendons à Bischwiller dans l’Est encore et toujours. Comme d’habitude tout le monde est mobilisé, on amène un groupe renforcé, nous savons que la fatigue est un paramètre important. Jouer avec des remplaçants et faire rentrer du sang neuf peut être déterminant. Certains joueurs viennent pour jouer peu de match mais ils viennent servir l’équipe servir le club. Là encore à l’image de la saison, on ne gagne pas, on perd de peu les deux premiers matchs en faisant de très jolies parties mais ça ne suffit pas. Une victoire pour l’avant dernier match contre Saint-Lô avec un Axel de gala qui perf à + de 500 points élo pour sa rentrée en jeu. Notre première victoire en top jeune mais l’espoir de maintien a fuit, nous ne pouvons plus espérer. Pour la dernière on joue contre Bischwiller. Le gain est là aussi très proche mais à l’image du reste de la saison il nous manque un tout petit quelque chose pour le remporter. Il faut donc s’incliner Corbas termine 15e club de France, 15e club sur plus de 800 clubs il faut savourer nous avons été tous là-haut nous avons vu, nous avons compris, nous avons appris, et ce jour-là on se dit comme il y a quelques années à Mulhouse on reviendra et on reviendra plus fort.

Saison 2016– 2017: Corbas domine son sujet

La saison suivante nous retrouvons donc la nationale deux qui pour une raison que j’ignore encore et rebaptisée nationale 1,  bref nous retrouvons le deuxième niveau national avec comme ambition de remonter et l’équipe, cette année-là, va être juste exceptionnelle. C’est peut-être la meilleure équipe que nous ayons aligné en compétition. L’équipe va faire un sans-faute une maîtrise complète elle gagne tous ses matches et remporte sans aucune contestation le titre et la montée en top jeunes de nouveau, un an tout juste après avoir quitté. Le club est aux anges nous nous retrouvons donc de nouveaux au pied de la montagne. Nicolas (46 sélections) comme tous ses prédécesseurs grands capitaines quitte l’équipe jeune sur une montée, sans oublier Simon qui nous avait rejoint pour l’aventure Top jeunes qui lui aussi est atteint par la limite d’âge.

Nous allons donc à présent avoir la chance et le privilège de rejouer au plus haut niveau national avec notre club. Ce 25 novembre 2017 nous jouerons le 95ème au niveau national d’une équipe jeune de Corbas.

Il n’y a eu que 49 joueurs qui ont eu la chance et le privilège d’avoir une cape, une sélection, en équipe première au niveau national à Corbas.  Ce dimanche vous serez l’un de ceux-là sachez que titulaire ou remplaçant vous représenterez votre club, notre club. C’est vous qui allez écrire une nouvelle page de l’histoire pas si vieille de l’ECC. On compte sur vous pour nous faire vibrer, on compte sur vous pour être les dignes héritiers de tous ces jeunes qui un jour ou l’autre ont permis à vous aujourd’hui d’être là. Sans tous nos anciens joueurs qui ont monté l’équipe de niveau en niveau vous ne seriez pas là. N’oubliez donc jamais que vous représentez  également tous les jeunes joueurs du club, beaucoup d’entre eux aimeraient  être à votre place.  Ils seront  16 à jouer dimanche en nationale deux puisque cette année pour la première fois nous serons trois équipes au niveau national, un œil sur  vos résultats. On sait tous que vous allez tout donner pour votre maillot.

Nous sommes un club une équipe, une histoire, la plus belle page est à écrire et ce sera cette année tous ensemble !

Allez Corbas

Sébastien